Clément Hassid, le regard sombre d’un visage éclairé

Clément

Le dimanche 5 juin,

l’esprit de Jean-Michel Guenassia

viendra raconter un extrait du roman

Le Club des Incorrigibles Optimistes

12341145_1485396698435538_3385383622697718472_n

Il s’appelle Clément Hassid

Nous nous sommes rencontrés sur le tournage d’un court-métrage.

Dans une première scène, il me volait ma femme.

Dans une deuxième, je le tuais d’une balle dans la tête.

Forcément, ça rapproche.

Clément2

Clément a beau avoir l’aspect d’un jeune homme tranquille…

Lorsqu’il est sur scène,

on aperçoit une âme torturée des plus jubilatoires.

Le 1er mai, il avait été habité par Stephan Zweig

12800312_10153228503521511_8620114647160641502_n

Vous pouvez le retrouver jusqu’en novembre à la Comédie Saint-Michel

dans ANTIGONE de Sophocle

et ils sont éligibles aux P’tits Molières avec Clément nominé pour le meilleur second rôle masculin.

Infos et réservations ici.

14592583179086_photo_hd_27046
Ensuite vous pouvez le retrouver en mai et juin au Théâtre de Ménilmontant
dans IPHIGÉNIE EN TAURIDE de Goethe
Infos et réservations ici
Et en août ils seront au Festival d’Edimbourg.
 .
Vous voulez les aider ?
Ils organisent un Crowdfunding ici.
.
Les portraits sont de Vicky Lemaire.

7 commentaire sur “Clément Hassid, le regard sombre d’un visage éclairé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *