La folle énergie de Vincent Capponi

48-032016-Café de la Page 2- AS-41

Le 5 juin,

il interprétera Etienne Dari

le nouveau propriétaire

d’AU CAFÉ DE LE PAGE

10-032016-Café de la Page 2- AS-60

Son vrai nom est Vincent Capponi.

Ce n’est pas un novice au Café de la Page

49-032016-Café de la Page 2- AS-43

.

Le 6 mars dernier,

dans QUAND L ‘AMOUR DEVIENT UNE TORTURE,

son corps fut habité par les esprits de

Paul Lacroix et Alphonse Daudet.

Ce dernier avait réveillé son accent méridional.

 

 

 

J’ai connu Vincent autour d’une dégustation de vin.

Sa manière de se déplacer et de s’exprimer,

ne m’amenait qu’une conclusion possible.

J’avais envie de voir cet étrange individu sur une scène de théâtre.

 

 

 

Petite présentation :

Formé à la réalisation et au montage à Bruxelles de 2001 à 2005, Vincent part vivre à New-York pour y être assistant réalisateur jusqu’en 2008.VC_1

Il s’installe ensuite à Paris en 2009 pour s’orienter vers la pratique théâtrale : il intègre alors directement la 2ème année des Cours Florent et en sort diplômé Mention TB en 2011.

Depuis 2013, il poursuit sa formation d’acteur à travers la technique dite de « la Méthode » et des Master’Class dispensées par Jack Waltzer, Membre de l’Actors Studio.

En 2016, Vincent qui continue d’écrire et de réaliser remporte pour son court-métrage « Voyage, Voyage », le Prix du Meilleur Scénario du Concours Grand Angle de la Fondation Maïf.

.

Pour finir,

je vous recommande d’aller voir son site internet

et surtout je vous laisse découvrir son petit chef d’oeuvre,

Voyage, Voyage

6 commentaire sur “La folle énergie de Vincent Capponi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *